Comment obtient-on la couleur d’un béton imprimé ?

Comment obtient-on la couleur d’un béton imprimé ?

La couleur finale d’un béton imprimé dépend de 2 produits distincts : le durcisseur coloré et le démoulant coloré. C’est la combinaison des teintes de ces 2 produits qui permet d’obtenir la teinte du rendu final. Ainsi, vous l’aurez compris, il ne faut donc pas choisir une mais deux couleurs.

Or nos nuanciers sont riches de nombreuses teintes, ce qui donne au total plus de 230 combinaisons possibles et bien plus de rendus encore.

Pour un novice à l’œil non aguerri, il est difficile de se projeter et d’imaginer la réalisation finale. C’est pourquoi, Pavigyl nous avons décidé de réaliser des échantillons des combinaisons de couleurs les plus répandues et les plus réussies afin de vous aider dans votre choix.

Des nuances plus ou moins marquées

Le démoulant coloré, sorte de « talc » qui permet aux empreintes de ne pas adhérer au béton frais, à la particularité de rester imprégné dans toutes les aspérités de l’empreinte. Son élimination se fait au lavage, le lendemain de la réalisation du béton imprimé.

Généralement, il est conseillé de choisir un démoulant un ton au-dessus du durcisseur afin de marque les contrastes. Par exemple, si vous avez opté pour un durcisseur gris clair, l’idéal est de sélectionner un démoulant gris moyen ou foncé.

Si vous recherchez un aspect très vieillis et patiné, il est préférable de ne pas insister sur le lavage et de laisser le plus de démoulant possible avant de vernir et fixer la couleur définitivement. Au contraire, si vous recherchez un rendu ton sur ton, très peu contrasté, il sera nécessaire de retirer la majeure partie de l’agent démoulant avec de vernir.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter à :

  • 0647180429
  • devis@betonimprimepavigyl.fr


One thought on “Comment obtient-on la couleur d’un béton imprimé ?

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Back To Top